Collapso-rhapsodie

à la UneCollapso-rhapsodie

« Chaque matin, en nous levant, nous fabriquons collectivement un monde ; pourtant, lequel d’entre nous, s’il ne tenait qu’à lui, choisirait de fabriquer le monde que nous avons ? »

– David Graeber

***

Inutile de s’attarder sur les événements qui ont précédé le moment où tout a basculé. Ils sont connus de tous. Vécus par des millions de personnes. Rabâchés ad nauseam par les medias jusqu’à ce qu’ils se taisent définitivement. La nouvelle épidémie, qui d’une pichenette fait s’écrouler un système déjà fissuré par les dérèglements infligés à la planète. Le méga-bug informatique qui stoppe net la méga-machine. Les banques qui tombent les unes après les autres, comme des dominos. Les comptes bloqués. La panique dans les grandes villes, l’insécurité, les pénuries, les cadavres qui jonchent les rues et que personne ne ramasse, multipliant par dix la propagation des maladies. L’exode à travers des banlieues désertées, puis des campagnes tout aussi vides et inquiétantes. La peur qui ronge et qui oblige les rescapés à prendre leurs distances. La quête de nourriture dans les centres commerciaux et les lotissements abandonnés mais encore vibrants de présence humaine. Une impression de déjà vu, de déjà vécu, de déjà lu, accompagné d’un sentiment d’irréel. Tout est arrivé si vite. Le basculement dans un autre monde a été si soudain, si brutal.

         Hier, nous étions deux jeunes adultes en début de carrière, abreuvés de nouvelles anxiogènes, les risques de catastrophe climatique, la montée des périls géopolitiques, confrontés à l’avenir comme à un mur, mais trop jeunes pour nous en préoccuper. Tout cela était trop théorique. Un peu comme la retraite, dont nous ne pourrions jamais profiter. Aujourd’hui, nous voilà comme des clochards sur les routes. Des punks à chien sans chien, sans rien, des enfants abandonnés sur une terre inconnue ….

Vous pouvez retrouver la suite de ce roman aux éditions L’Harmattan.

https://www.editions-harmattan.fr/livre-collapso_rhapsodie_francois_badaire-9782343242521-71630.html